Les effets

En réponse au choc thermique, les récepteurs thermiques périphériques (peau) puis centraux (organes, moelle épinière, noyaux cérébraux) vont transmettre leurs informations et déclencher la thermorégulation.

C’est l’hypothalamus , centre de contrôle qui sera responsable de :

- l’augmentation du tonus musculaire

- la vasoconstriction cutanée

- l’augmentation du métabolisme cellulaire

- l’augmentation des sécrétions hormonales (adrénaline, glucocorticoïdes, thyroïdiennes…)

Les effets sont :

 

- une diminution de la douleur

- une importante réaction anti-inflammatoire

- une augmentation au niveau pulmonaire de l’oxygène absorbé jusqu’à 45% pendant la séance

- une sensation de bien être immédiat et prolongée, diminution du stress, amélioration de la qualité du sommeil

- une augmentation du débit sanguin musculaire, accélérant la récupération

- une vitalisation des cellules du derme, améliorant la qualité de la peau.